Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/05/2008

la nuit des musées: le récit

Prenez une petite souris chanceuse, posez-la sur un tapis rouge déroulé exprès pour elle…éteignez les lumières…allumez les étincelles dans vos yeux…et laissez décoller votre imagination. Voilà, vous êtes à la nuit des musées.

la nuit des musées

Qu’est-ce qu’une petite souris vient faire dans cette galère ? Ce petit élément subversif et indésirable se glisse partout sans aucun sans-gêne et est doué d’un grand sens de l’adaptation ! Se glisser partout… voilà en quelques mots le résumé de cette nuit et de l’après-midi qui en a suivi.

Si comme moi vous aimez jouer les souris, pour voir sans être vu, vous ne pouvez qu’imaginer le plaisir –et le désappointement- que l’on peut prendre à s’inviter dans un cadre qui ne vous attends pas. Vous l’auriez cru, vous, qu’on pouvait poser une question à une ministre de la culture si l’on n’est pas un journaliste officiel? Moi oui. J’avais tort… L’ère des journalistes citoyens n’est sans doute pas venue. Parlez-moi de la liberté de la presse… Cette confrontation avec la réalité d’un métier que je voudrais faire mien me laisse un goût amer. Le rôle du journalisme n’est-il donc que d’être un canal de diffusion bienveillant et bien sage ? Je comprends mieux le succès des journaux satyriques… morceaux choisi de ce qu’on a pu me dire : « Ne faites pas de photos comme ceci, hors de question de faire une photo comme ça, écartez-vous, laissez parler les journalistes (sous-entendu : les vrais !) »… vite contrôlé « l’élément subversif » ! Je retourne à mon assiette que j’avais délaissée au palais de Tokyo en vue de cette rencontre…mémorable (hum !), le temps de l’aspirer en espérant arriver à temps pour voir quelque chose de plus que l’installation au musée Galliera (musée de la mode) de quelques « robes de lune ». Pour vous donner une idée de la chose vous n’avez qu’à cliquer ici : http://www.paris.fr/portail/Culture/Portal.lut?page_id=5854&document_type_id=2&document_id=29304&portlet_id=12995 La nuit des musée étant très courte à Paris, une fois arrivée au centre Pompidou… on procédait déjà à l’évacuation des salles… Mais c’est alors que je me suis dit que je n’avais pas perdu mon temps ! Merci à Jessica, journaliste sur Ciel.FM de m’avoir laissé son micro ! Je ne sais pas ce que ce premier micro-trottoir inattendu a pu donner, mais pouvoir le faire m’a vraiment réchauffé le cœur et confirmé ma vocation alors bien chancelante ! Sans compter que c’est vraiment très très amusant !! Les personnes qui ont participé à cette nuit des musées avaient des motivations diverses mais tous (ou presque, hihihi) avaient quelque chose à dire et témoignaient d’une grande ouverture d’esprit, mais il faut déjà en avoir pour s’intéresser à l’art contemporain.

Je n’ai donc pas véritablement visité de musée la nuit, peut-on dire que j’ai participé à la nuit des musées… ? J’y aurai assisté du moins. J’ai joué les souris avec tout ce que cela comporte ; on a pu me compter pour rien, on a pu me prendre de haut et me juger indésirable, mais j’ai plongé dans le quotidien des journalistes et de leurs contraintes, j’ai pu vivre des expériences insolites et merveilleuses.

Merci à toutes celles et ceux qui ont permis de rendre cette aventure possible, et merci à celles qui l’ont partagée. Merci à Nicole, Anne, Jessica, Mailis, et surtout merci à Céline dont la compagnie fut très agréable et qui a bien pris soin de nous ! ;-)

Ce billet comportera une suite d’ici peu, et sera consacré à la journée du dimanche, plus riche en visites !

MRdB