Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/04/2008

"candidature"

 Soyons cash: j'ai tenté de gagner le concours de la libre.be, pour visiter la nuit des musées. Je me suis demandé ce qui pouvait motiver quelqu'un à visiter un musé la nuit, plutôt que le jour! et je me suis souvenue d'une conversation avec un ami sur les bords de seine, le long du Louvre justement. Et partant de là, j'ai repris ma rêverie. J'ai posté le tout et.. on attends les résultats! J'espère qu'on pourra disposer du billet de train qu'on gagne, histoire que ceux qui veuelnt prolonger le séjour dans un sens ou l'autre puissent le faire. ça serait "chympa"! J'espère que vous aimerez ce petit texte sans prétention! ;) pour ceux qui veulent plus d'infos sur la nuit des musées et le concours:  http://nuitdesmusees.blogs.lalibre.be/about.html

 « Moi, si j’étais une souris… » Ne vous êtes-vous jamais demandé ce que vous feriez si vous étiez une souris ? Hé bien moi, si. Si j’étais une souris, je me ferai enfermer la nuit au Louvre. Pourquoi être une souris pour se faire enfermer ? Mais pardi, si on se faisait enfermer en tant qu’humain on déclencherait toutes les alarmes ! C’est malin ! Et alors vous risqueriez de vous faire enfermer, mais ailleurs !! Dans un endroit un peu moins dédié aux arts et à la culture, si vous voyez ce que je veux dire ! Donc, (et je reprends ce que je disais) je voudrais être une souris, une toute petite souris pour me glisser dans ces grandes salles immenses, où, la nuit, lorsque tous les visiteurs sont partis, les tableaux reprennent vie. Je m’y vois déjà : Tiens, la Joconde vient de passer, je n’ai pas eu le temps de la saluer ! Elle l’air prétentieuse, c’est parce que tout le monde ici vient la voir ? Ou alors, c’est parce qu’elle est fatiguée de toute cette agitation? Je reprendrais ma route, dans ces couloirs qui ne seraient plus éclairés que par la douce lumière des chandelles d’un Latour… Dans cette demi obscurité, je pourrais bien me retrouver nez à nez avec… un gardien ! Alors là, gare ! Car on n’en est pas moins souris, le règlement, c’est le règlement ! Pas de visiteurs après minuit ! Pas de visiteur ? Et lui, que fait-il sinon perturber le repos des œuvres ? Vous ne me ferez pas croire qu’il n’en profite pas un peu pour regarder quand même ! Après tout, c’est son boulot, de veiller sur ces peintures ! Tout compte fait, si je n’étais pas souris, j’aurais pu être « gardienne »… Et ainsi, de réflexions en déambulations, une fois que mes quatre petites pattes seront bien fatiguées, que la fatigue me prendra un peu avant le lever du jour… les paupières mi-closes… je pourrais apercevoir… une silhouette diffuse… et je ne saurai jamais au fond si j’aurais rencontré cette nuit le fantôme qui hante ces lieux, ou l’esprit de la culture qui siège dans ces lieux magiques qu’on appelle « les musées ».

Voilà, je voudrais avoir l’occasion de me glisser dans la peau d’une souris, juste pour une nuit, à Paris, … Si ce texte vous a plu, si vous aimez les souris, si pour vous culture rime avec aventure,  j’ai bon espoir ! Car tout le monde sait qu’avec des si… on irait à paris sur... la queue d’une souris !

MRdB

Commentaires

Un jour, nous serons tous des journalistes... et plus personne ne le sera vraiment... surtout si les journalistes continuent à nous (nous, citoyens "lambda") ressembler de plus en plus, et à traiter l'information au plus pressé sans analyse et sans recul... toujours en chasse du "scoop"...

Signé Sk1ppy! ;-)

Écrit par : Sk1ppy | 24/04/2008

et donc? Quelle conclusion en tires-tu? Ou plus exactement, quelle est ta vision du journaliste idéal? Tu semble nous suggérer ton idée, je la retranscris. (tu me diras si je l'ai comprise); "le vrai journaliste doit analyser l'actualité en prenant du recul". C'est très louable et à mon avis une bonne définition de l'idéal du journaliste. Partant de ça, est-ce que le citoyen lambda n'a rien pour être un journaliste? n'est-il pas capable d'analyser l'actualité, le fait politique? dans ce cas, pourquoi lire encore des journaux, pourquoi écrire des articles? n'est-on pas citoyen "lambda" avant d'être journaliste? La chasse au "scoop" est une tendance naturelle, elle n'a rien de spécifique aux journalistes: qui n'a jamais contribué à colporter des nouvelles (des ragots...), quite à créer ce qu'on appelle "la rumeur"? Cela entame-t-il notre capacité d'analyse lorsque nous la sollicitons?
Pour résumer ma pensée, je pense que rien n'empèche un "citoyen lambda" de se comporter en journaliste, et donc, comme tu l'as souligné, rien n'empèche non plus qu'un journaliste (diplomé) se comporte en citoyen lambda. Enfin, pour utiliser une métaphore, je dirais que de la même façon qu'une mère de famille apprend à cuisiner, ce qui ne fera peut-être pas d'elle un chef étoilé, et qu'un cuisinier de métier pourra faire des ratés en cuisine, le talent et les capacités ne vont pas forcément de pair avec un diplôme mais avec l'apprentissage et la bonne volonté.
donc, si "tout monde" veut devenir journaliste dans ce sens, il n'y a qu'à s'en réjouir!
en espérant que "sk1ppy" lise les réponses qu'on lui adresse, et ne joue pas les monologues...
MRdB

Écrit par : MRdB | 24/04/2008

Bon, commençons par le plus simple: Oui, je lis les réponses qu'on me fait! :-) Et même si j'ai parfois tendance à être un peu long, je ne suis pas du tout amateur de monologue, sans quoi je partirais dans la montagne, plutôt que de venir me "répandre" sur le net!

Maintenant pour ce qui est de te répondre... Euh... En fait, j'en viens presque à me demander moi-même pourquoi je t'ai laissé ce commentaire! Ce commentaire ne porte finalement que sur le nom de ton blog et non sur ton article, que du reste, je trouvais assez bien écrit...

Je pense que le titre de ton blog est venu s'entrechoquer dans ma tête avec les dérapages récents faits dans l'actualité avec l'annonce de la mort de Philippe Manoeuvre et surtout celle de Pascal Sevran... Dans le cas de Pascal Sevran, on voit tout de même clairement que les journalistes n'ont pas fait leur boulot de journalistes... et je trouve ça grave... plus grave qu'un chef de cuisine qui rate un plat car l'impact est autrement plus important.

En fait, je pense que mon "coup de gueule" est surtout dirigé envers les journalistes et non pas envers les citoyens lambda qui voudraient faire du journalisme.

Je trouve les vrais journalistes de plus en plus "démissionnaires" ils deviennent des transmetteurs de ragots, des éditeurs de dossiers de presse, ou des faire-valoir comme dans ces émissions "politiques" où ce sont les citoyens qui posent les questions (nouvelle grande tendance des médias...)

Bref, finalement, c'est peut-être justement le citoyen lambda qui sauvera le journalisme! Quelqu'un qui saura grâce à son point de vue, son analyse et sa façon de les présenter, donner l'envie aux "gens" de le lire par exemple sur un blog (comme le tien!) ou faire des petites enquêtes journalistiques sans à priori, avec peu de moyens mais sur le terrain... si tout le monde devenait des Michael Moore par exemple, ce serait plutôt chouette non?

Et un jour la presse écrite se demandera ce qu'elle a fait pour que plus personne ne s'intéresse à elle... pour l'instant, elle essaye d'investir le web pour assurer sa reconversion, mais ce qui se passe sur le web c'est qu'elle va finir par se faire "vampiriser" par tous ses intervenants extérieurs qui laissent des commentaires, alimentent les forums ou créent leur blog... Ce n'est pas forcément mauvais pour nous, juste peut-être un peu dangereux, faut voir...

Bonne continuation!

Signé Sk1ppy! ;-)

Écrit par : Sk1ppy | 25/04/2008

@Sk1ppy > Je m'incruste dans le débat parce que y'a quand même un truc qui me fait tiquer... quand tu dis qu'il faudrait que les journalistes puissent tous s'incarner en Michael Moore et intéroger les gens dans la rue je suis absolument pas d'accord !! Le gros problème des médias aujourd'hui il est justement là !!! Et c'est la que la désinformation générale apparait :

Au JT on voit en 3 secondes des extraits de réponses de questions qu'on a posé à des gens en sortant de leur Carrefour... Tu crois franchement qu'on peut tirer des conclusions de ce que 3 pelés ont pensé en sortant de leur courses ... parce que sur le moment ils se sont dis : "tiens, au fond, la question est intéressante et à chaud j'ai envie de répondre ça" !!!

Et il est là le gros problème. Il faut absolument arrêter le poser des questions sur le vif à des gens qui n'en savent rien et affirmer dan sles journaux et au JT que LA POPULATION PENSE QUE ... haaaaaaaaaa.... ça m'énerve ... c'est pas représentatif de la population. Il faut analyser des dossiers, demander l'avis de spécialistes. Alors je suis d'accord que c'est plus dur d'avoir un scoop dans des circonstances pareilles car les gens qui ont réfléchi à la question sont souvent plus modérés sur les questions critiques, mais c'est justement là tout le problème.

Quand je vois dans la dernière crise politique belge ce que les médias ont foutu la merde ça me révolte. On intérroge à chaud un politicien qui sort d'une réunion un peu énervé et on en profite pour qu'il laisse entendre qu'il a eu un peu du mal avec un autre pour affirmer (et mes mots ne sont que faibles) qu'ils ne s'aiment pas et qu'ils ne savent plus se parler !! Alors évidement que tout le monde s'embrouille et que des phénomènes malsains apparaissent !!!

Pour conclure ce coup de gueule qui n'est pas orienté vers toi Sk1ppy, mais bien vers le comportement en général des journalistes aujourd'hui, je pourrais résumer mon idée en disant que pour moi être journaliste c'est être responsable de la communication auprès des gens. Etre responsable implique des responsabilités. Et pour que le citoyen lambda puisse correctement analyser les choses qu'il se passe autour de lui, il a besoin de journalistes pour recevoir l'information... mais il n'a pas besoin de gens qui tirent les conclusions à sa place ! Et c'est là que le bas blesse. Donc être journaliste demande prudence et un maximum d'objectivité !! Et c'est là que son rôle de distingue complètement du citoyen lambda qui lui peut se permettre de tirer des conclusions et d'être subjectif !!!

Bref, avec tout ça on a pas trop parlé de ton texte sur les octodons ... désolé ... du coup je crains aussi qu'on n'atteinde pas les 1000 commentaires ... dommage parce que le thème de ton article était bien parti !!! :-D

Écrit par : Greg | 25/04/2008

Attention Greg, en fait je pense que nous sommes tout à fait d'accord... mais qu'on n'entend pas la même chose par "être des Michael Moore"! :-)

En fait, dans mon esprit Michale Moore n'est pas quelqu'un qui interviewe n'importe quel quidam en rue... mais plutôt quelqu'un qui quitte un peu les sentiers battus et les idées reçues et qui essaye de montrer "l'envers du décor". C'est plus le côté reportage d'investigation que je souhaite que chacun développe plutôt que l'interview trottoir qui ne m'intéresse pas non plus.
D'ailleurs je déplorais justement que (notamment lors des élections françaises) on aie tellement donné la parole aux "citoyens" et plus aux journalistes... Pour les politiciens se fût du pain bénit, c'est tellement facile avec la préparation qu'ils ont de répondre aux questions des citoyens... Sans vouloir offenser qui que ce soit, ces questions bien souvent très personnelles étaient pour la plupart assez "basique" et ne pouvaient jamais inquiéter les candidats... Bref, c'était du show pas du journalisme... Ok, pour le show mais alors qu'il ne soit pas présenté par Chazal ou PPDA...

De plus en plus souvent, j'ai le sentiment que les journalistes cherchent à faire du sensationnel, et à jouer sur l'émotion des lecteurs/téléspectateurs... et pour ce faire , ils accentuent leurs reportage dans le sens qui fera s'émouvoir le public... ça non plus, ce n'est pas ce que j'appellerais du journalisme.

Enfin, bref, tout ça pour dire que je crois que nous sommes d'accord! Je vais donc cesser de "polluer" ce blog et laisser place à la critique des octodons (euh... c'est quoi, c'est où?!?)

Signé Sk1ppy!;-)

Écrit par : Sk1ppy | 25/04/2008

Les octodons c'est un vieux délire ...

Si tu veux te tenir à la page, il te faudra du courage, mais tu peux essayer d'entreprendre la lecture de cette page ci : http://blog.theclimber.be/index.php?post/2007/05/08/Loctodon-cest-cool-comme-animal-de-compagnie
Ainsi que tous les commentaires ... au milième commentaire il y a un octodon à gagner !!!

Écrit par : Greg | 25/04/2008

à greg: morte de rire!
méfie toi, comme c'est parti tu devra VRAIMENT capturer slack! (tout ça me semble relever des "privates jokes" mais ce sont les meilleures!).
à sk1ppy: ravie de voir que tu ne tombe pas dans les dérives du citoyen "lambada" ;) qui donne son avis sur la toile dans un monologue qu'il croit intelligent, sans s'apercevoir qu'il ne fait que réchauffer l'avis tout préparé qu'on lui a donné à penser. Puisque tu as pu construire une réponse, je pense que nous pouvons garder espoir dans la capacité des citoyens à jouer les journalistes! en attendant que cette sorte de citoyens-là devienne des "vrais" journalistes! je ne vise personne, le titre de ce blog n'est pas anodin. ;) "je serai journaliste": commençons par apprendre... ;) (traduction; on ne prétend rien à l'avance)
merci pour tes commentaires!

Écrit par : MRdB | 25/04/2008

je crois que la souris me porte chance! il semble que je sois sélectionnée... ou alors personne d'autre ne s'est présenté! lol.
Greg, je crois que sans tes octodons je n'y aurai peut-être pas aussi facilement pensé, donc embrasse slack sur son petit museau poilu pour moi! :)

Écrit par : MRdB | 08/05/2008

Les commentaires sont fermés.