Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/06/2010

I have dream...

... and i had vraiment raison!

La souris reprend du poil de la (petite) bête! Que s'est-il passé depuis la dernière fois? La petite souris de Paris entre sur la pointe des pattes dans le monde des grands! En avant première mondiale, (oyez, oyez!), apprenez que je vais faire la "ratatouille" pour le spectacle du monde! (oh yé oh yé!) Récit pitoresque des premiers jours:

Lire la suite

23/01/2010

Ne jamais promettre...

... Ce que vous n'allez pas tenir!

J'avais promis que "la souris de Paris" ne parlerait pas de philo, mais que je vous ferais découvrir des sites hyper géniaux. Hé bien une fois n'est pas coutume je vais vous présenter un site qui parle de philo: http://www.implications-philosophiques.org/ 

Lire la suite

20/05/2008

la nuit des musées: le récit

Prenez une petite souris chanceuse, posez-la sur un tapis rouge déroulé exprès pour elle…éteignez les lumières…allumez les étincelles dans vos yeux…et laissez décoller votre imagination. Voilà, vous êtes à la nuit des musées.

la nuit des musées

Qu’est-ce qu’une petite souris vient faire dans cette galère ? Ce petit élément subversif et indésirable se glisse partout sans aucun sans-gêne et est doué d’un grand sens de l’adaptation ! Se glisser partout… voilà en quelques mots le résumé de cette nuit et de l’après-midi qui en a suivi.

Si comme moi vous aimez jouer les souris, pour voir sans être vu, vous ne pouvez qu’imaginer le plaisir –et le désappointement- que l’on peut prendre à s’inviter dans un cadre qui ne vous attends pas. Vous l’auriez cru, vous, qu’on pouvait poser une question à une ministre de la culture si l’on n’est pas un journaliste officiel? Moi oui. J’avais tort… L’ère des journalistes citoyens n’est sans doute pas venue. Parlez-moi de la liberté de la presse… Cette confrontation avec la réalité d’un métier que je voudrais faire mien me laisse un goût amer. Le rôle du journalisme n’est-il donc que d’être un canal de diffusion bienveillant et bien sage ? Je comprends mieux le succès des journaux satyriques… morceaux choisi de ce qu’on a pu me dire : « Ne faites pas de photos comme ceci, hors de question de faire une photo comme ça, écartez-vous, laissez parler les journalistes (sous-entendu : les vrais !) »… vite contrôlé « l’élément subversif » ! Je retourne à mon assiette que j’avais délaissée au palais de Tokyo en vue de cette rencontre…mémorable (hum !), le temps de l’aspirer en espérant arriver à temps pour voir quelque chose de plus que l’installation au musée Galliera (musée de la mode) de quelques « robes de lune ». Pour vous donner une idée de la chose vous n’avez qu’à cliquer ici : http://www.paris.fr/portail/Culture/Portal.lut?page_id=5854&document_type_id=2&document_id=29304&portlet_id=12995 La nuit des musée étant très courte à Paris, une fois arrivée au centre Pompidou… on procédait déjà à l’évacuation des salles… Mais c’est alors que je me suis dit que je n’avais pas perdu mon temps ! Merci à Jessica, journaliste sur Ciel.FM de m’avoir laissé son micro ! Je ne sais pas ce que ce premier micro-trottoir inattendu a pu donner, mais pouvoir le faire m’a vraiment réchauffé le cœur et confirmé ma vocation alors bien chancelante ! Sans compter que c’est vraiment très très amusant !! Les personnes qui ont participé à cette nuit des musées avaient des motivations diverses mais tous (ou presque, hihihi) avaient quelque chose à dire et témoignaient d’une grande ouverture d’esprit, mais il faut déjà en avoir pour s’intéresser à l’art contemporain.

Je n’ai donc pas véritablement visité de musée la nuit, peut-on dire que j’ai participé à la nuit des musées… ? J’y aurai assisté du moins. J’ai joué les souris avec tout ce que cela comporte ; on a pu me compter pour rien, on a pu me prendre de haut et me juger indésirable, mais j’ai plongé dans le quotidien des journalistes et de leurs contraintes, j’ai pu vivre des expériences insolites et merveilleuses.

Merci à toutes celles et ceux qui ont permis de rendre cette aventure possible, et merci à celles qui l’ont partagée. Merci à Nicole, Anne, Jessica, Mailis, et surtout merci à Céline dont la compagnie fut très agréable et qui a bien pris soin de nous ! ;-)

Ce billet comportera une suite d’ici peu, et sera consacré à la journée du dimanche, plus riche en visites !

MRdB